FERMETURE DU SECRÉTARIAT DE MAIRIE

Le secrétariat de mairie sera fermé du 24 décembre 2014 au 2 janvier 2015 inclus

REPORT COLLECTE DÉCHETS

 En raison du jour férié - jeudi 25 décembre- les collectes des déchets ne seront pas assurées... Lire la suite

COLLECTE DES SAPINS NATURELS

Saumur Agglopropreté propose aux habitants de collecter les sapins naturels. Lire la suite

INSCRIPTION LISTE ÉLECTORALE

Pensez à vous inscrire sur les listes électorales avant le 31 décembre 2014


Une permanence pour les inscriptions sur les listes électorales aura lieu le 31 décembre de 10h à 12h

Retour à l'accueil
Abonnez vous à la newsletter
Contactez nous
Plan du site

Le village

» Histoire

Turquant, nom unique en France


L'étymologie de Turquant demeure encore hypothétique, mais son histoire remonte au XIIè siècle. Dès 1125, un prieur portant le nom de "G. de Turcham" est seigneur de la paroisse. Comment s'écrivait Turquant ?
Il faut écouter le son puisque le nom a été parlé bien longtemps avant d'être écrit. Les premiers écrivains ont traduit tout simplement, en latin, le mot qu'ils entendaient. Le nom s'est écrit Torquam, Turquam, Torcan et Torgam. Enfin au XIXè siècle, la forme de Turquant a prévalu.

Turquant, village de perreyeux, de tonneliers, de bateliers, de mariniers et de meuniers, tous un peu vignerons, avait ses coutumes pittoresques et ses personnalités :

  • François NAU, né à Turquant en 1646, décide à l'âge de 20 ans de quitter le village natal pour s'installer en Nouvelle France. Aujourd'hui, sa descendance en Amérique du Nord (Nau, Nault, Neault, Naux) compte plus de 18 milles personnes regroupées au sein d'une association depuis 1994. Le 7 juin 1997, les Nau d'Amérique fixaient une première plaque commémorative dans la petite église Saint Aubin où François Nau a été baptisé. Turquant devenait "Capitale mondiale des Nau"

  • L'amiral Abel DUPETIT-THOUARS est né dans cette commune (Château de la Fessardière), le 03 août 1793. Il fit une magnifique carrière de marin : pendant 42 ans, il parcourt les mers, il sert avec honneur sa patrie aux quatre coins du monde, notamment à Haïti, aux îles Marquises et à Saint-Domingue,

  • Le Père CRISTAL, ami de Clémenceau, sera maire de la commune entre 1884 et 1888.

  • Jean VIGNEAU, écrivain, pris Turquant pour cadre de ses romans ligériens (source : Petit parisien, 1936)

  • Michel DEBRÉ prit le nom de Turquant comme nom de résistant en 1941,

  • Lily BIENVENU, musicienne, fit de Turquant son havre de paix et sa source d'inspiration (1970 à 1998)


Turquant est un village touristique avec ses nombreux lieux de visite, de découvertes et d'animations, son architecture exceptionnelle, mais aussi un village viticole par ses vins renommés sans oublier un village agricole par la culture des champignons.

Monument François NAU - turquant.fr
Monument François NAU
Abel DUPETIT-THOUARS - turquant.fr
Abel DUPETIT-THOUARS
Antoine CRISTAL - turquant.fr
Antoine CRISTAL